Options face à une agression

Home|Concept de la Self Defense|Options face à une agression
Options face à une agression 2017-05-06T17:34:32+00:00

Plusieurs options sont envisageables :

Une fois le processus d’agression engagé, les conseils que nous pouvons vous fournir recouvrent des principes de base :

  • Evaluer le potentiel de dangerosité.
  • Jauger son environnement : limitation ou non des mouvements, potentiel de fuite.
  • S’évaluer soi-même : condition physique et/ou psychologique.
  • Maîtriser les signes verbaux et non verbaux extérieurs (respirer, ne pas paniquer afin de ne pas communiquer sa peur, parler d’une voix décidée).
  • Tenter de raisonner l’agresseur par la parole, si sa « typologie agresseur » le permet.
  • Rester en alerte : au cas où un coup est donné.
  • désamorcer le conflit par la diplomatie, si possible, et ce même après des coups.
  • En cas de coups, d’abord se protéger afin d’éviter d’être amoindri(e) ou blessé(e).
  • Rester en équilibre, ou le rétablir.
  • Se défendre par tous les moyens en touchant les points sensibles du corps humain. Si votre vie est en jeu, appliquer la règle de la survie : aucune règle.

La violence engendre la violence


Si vous vous dressez contre l’agresseur, ce sera l’escalade.

Mais votre objectif est clair : Ne pas être agressé(e), ne pas être blessé(e), ne pas être tué(e),…

Et pour parvenir à votre objectif quelques subterfuges sont alors bien utiles.

Il faut donc faire redescendre la pression. Et c’est au début de l’agression que tout se joue, de manière subtile.

Avant d’intervenir physiquement il convient dans la mesure du possible de pouvoir entrer dans la sphère psychologique de l’agresseur, afin de générer de l’empathie, voire de la sympathie à votre égard grâce à des phrases d’accroche du type :

« Vous semblez avoir besoin d’aide… On peut vous aider… » « Oui je vous comprends … » « Ne vous énervez pas, je vais vous donner ce que je peux… » « Rangez votre arme ! « Vous ne semblez pas aller très bien, vous voulez en parler nous sommes là  pour ça ? »

La diplomatie demeure la meilleure alternative.

Une communication s’engage avec le ou les agresseurs, le but étant de gagner du temps et faire avorter le processus d’agression.

Notre rapport déterminera nos objectifs obtenus, ou pas, suite à la formation.

Cette formation devrait aussi inciter les agents à analyser leurs décisions en général à la lumière des valeurs éthiques apprises au cours des sessions et à mettre à profit dans leur vie quotidienne les mérites du véritable esprit d’équipe en termes d’interventions et de solidarité.

Restons connecté !

Abonnez-vous et recevez par email les actualités du club (stages, événements, bons plans...) !

Vous venez de recevoir un email pour confirmer votre abonnement (regardez dans les SPAM si tu ne le trouves pas). Il suffit de cliquer sur le lien qui est dedans.